Gata : le gâteau de la paix

Lors de la fête religieuse Tiarn’ndaraj les familles arméniennes préparent le gata, une pâtisserie d’origine orientale à base de farine, de beurre et de sucre  avec un cérémonial spécial. La fête a lieu à peu près à la même époque que la Saint-Valentin et le Carnaval.  Lors de la préparation de ces pâtisseries,  les femmes arméniennes sont encouragées à y mettre tout l’amour et la chaleur qu’elles ressentent envers leurs proches  afin que la paix et la réussite habitent leur  domicile toute l’année.

Les ingrédients

3 œufs
500 gr de beurre
4 yaourts nature brassés
1cs de vinaigre
750 gr de farine
sucre en poudre
1 sachet de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé-

 La recette.

Faire fondre le beurre.

Battre 2 œufs et ajouter 350 gr de beurre fondu, les yaourts, la levure, le vinaigre et la farine.

2 ajouter farine à la deuxieme préparation

Mettre de la farine sur le plan de travail et malaxer longuement la pâte obtenue pour y faire rentrer de l’air.

3 mettre la pate sur le plan de travail

5 petrir encore

Lorsque la pâte vous semble souple et élastique, former 6 boules d’égale grosseur.

7 en boules

Dans un saladier, mélanger 150 gr de beurre fondu, 400 gr de sucre et le sucre vanillé. Bien mélanger. Ajouter la farine et malaxer pour obtenir une sorte de pâte sablée.

8 farce melanger beurre et sucre

Faire ensuite 6 boules d’égale grosseur.

10 répartir la farce en plusieurs boules

Étaler une boule de la première pâte avec un rouleau, et y répartir une boule de la deuxième pâte. L’étaler et l’aplatir. Rouler et aplatir le tout.

12 étaler la farce sur la pate

Procéder ainsi avec toute les boules :

pliage

 

couper en losanges

 

Badigeonner avec de l’œuf battu. Couper en diagonale pour former des losanges.

19 couper en losanges

Au four thermostat 6/7.  Il faut que ce soit doré des 2 côtés.

21 gatas

Publicités